Daube de boeuf

Toutes les semaines, je déambule sous les Halles de Dijon, j’ai pris mes marques, mes petites habitudes et maintenant j’ai quelques commercants favoris mais je suis toujours à la recherche de nouveaux produits !!!! Je suis passée à plusieurs reprises devant cet étal de viande bovine et je me suis arrêtée en commençant par choisir un morceau de choix : l’entrecôte et mon dieu quel délice !!!!! Le lendemain, je devais retourner au marché, je me suis de nouveau arrêtée au stand de la GAEC Terrand à Cussy la Colonne (vers bligny sur ouche), cette fois j’ai choisi de la viande à bourguignon. Bon je dois avouer que le bœuf bourguignon j’en ai un peu ras le bol alors pour changer j’ai choisi de cuisiner ce bœuf en daube. On s’est régalé !!!!!

Pour 6 personnes, tu auras besoin :

1 kg de boeuf à bourguignon (paleron, gite, jumeau …)

200g de lard fumé

3 grosses carottes

2 oignons

2 gousses d’ail

1 cs de concentré de tomate

200ml de cognac

1 bouteille de vin rouge

1 cs de farine

huile d’olive

2 feuilles de laurier

romarin, thym

sel, piment d’Espette

IMG_0274

L’idéal est de faire mariner les morceaux de boeuf, les oignons et les carottes dans le vin rouge toute une nuit mais j’ai passé cette étape !!!!

Dans une cocotte, verse un bon filet d’huile d’olive et fais colorer les oignons émincés puis ajoute les morceaux de boeuf, fais-les dorer. Pendant ce temps, épluche et détaille les carottes en rondelles épaisses. Coupe le lard en petits morceaux ou à défaut utilise des lardons.

Une fois que la viande est bien dorée, ajoute les lardons, les carottes en rondelles et les gousses d’ail entières. Saupoudre de farine, mélange bien afin que tout soit enrobé. Arrose avec le cognac et fais flamber. Verse le vin rouge et le concentré de tomate, ajoute quelques feuilles de laurier, du thym, du romarin, un peu de sel et de piment d’Espelette.

IMG_0261

Couvre la cocotte et poursuis la cuisson sur feu doux pendant au moins 4 heures. Remue de temps en temps afin que la viande n’accroche pas dans le fond.

Après 4 heures de cuisson, vérifie si la viande est bien cuire, elle est sensée se couper à la fourchette si ce n’est pas le cas poursuis la cuisson encore un peu. Sinon retire le couvercle et augmente légèrement le feu pour faire réduire un peu la sauce, qu’elle soit bien nappante et rectifie l’assaisonnement si nécessaire. Tu peux servir cette daube avec une purée, des tagliatelles enfin ce que tu veux. C’est prêt !!!!

© 2018, La Popotte d’Anais. Tous droits réservés. Les Textes et Images de ce blog appartiennent à l’auteur. Aucune copie sans autorisation préalable.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. carrara dit :

    déjà vu ! c’est votre blog qui est de la daube !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s